Tout commence par une promesse faite à moi-même, celle de ne pas rester passive le jour de l’Aïd, sous prétexte que la famille est absente. Pas envie de me retrouver seule ce jour-là, le mari au travail, les enfants à l’école, et pas de copine sur le net. En début de semaine, je prévois de faire un couscous pour le vendredi, jour de l’Aïd, les enfants n’iront voir maitresse ce jour-là, et mon mari prendra une journée de congé “fête religieuse”… Bien oui, ce n’est que maintenant que nous apprenons que son employeur peut accorder une journée de congé en l’occasion de la fête, une super nouvelle pour nous. Ce vendredi s’annonce comme dans mes rêves, je vais peut-être réussir à montrer aux enfants que l’Aïd c’est plus cool que Noël.

Mon voisin étant un peu seul actuellement, j’avais pensé que nous pourrions lui apporter une part de couscous, mais mon mari trouve que c’est mieux de l’inviter directement, et tant qu’à faire, les voisins d’en face seraient également les bienvenus. Ils ne sont pas musulmans, mais qu’importe, le principal est de faire de cette journée un moment privilégié et convivial.

Je voulais vous décrire ma journée de l’Aïd, sous forme de timing mais après coup je me suis dit que cela n’était pas très intéressant, enfin rien de palpitant. Quoique j’ai bien eu ma petite dose de suspens lorsque je me suis rendue compte que je n’avais pas 5 assiettes identiques ni de couverts pour mon diner presque parfait… Après avoir dérangé quelques voisines, je me suis souvenue du service rangé dans mon sous-sol ( endroit quasi fantôme dans ma maison, je n’y met que très rarement les pieds, araignée oblige ).

Une photo prise rapidement de mon couscous, juste avant le service, en espérant que le flash soit passer inaperçu du côté du salon, allez expliquer à mes voisins que c’est pour les besoins de mon blog…

Il y a l’apéro, avec des crackers de Belin ( rires ), des olives et mes roses des sables ( recette à venir ), le tout servi dans un assortiment de poterie marocaine, typique de la région de Fès.

Pour la table, j’ai fait quelque chose de simple avec des touches de décoration orientale. Comme j’aimerais avoir un joli service de table avec des assiettes et des verres sympa, je pense que je vais bientôt faire un petit tour à Maisons du Monde, c’est obligé quoi. Je me suis débrouillée avec ce que j’avais, des mini tajines, un photophore, quelques galets irisés etc.

Bon et alors vous les filles, ça a donné quoi de votre côté ? Si vous voulez que je publie vos photos envoyez-les moi ( [email protected] ) je ferais un article les regroupant très prochainement.

Aïdkoum mubarak.