C’est vrai que lorsque je fais les courses pour la maison, j’achète rarement, voir jamais, des yaourts style La Laitière avec les pots en verre. Raison pour laquelle j’ai sauté dessus lorsque l’une des petites que je garde en avait pour son goûter ( Clémence si tu passes par là, spéciale dédicace… ). La toile regorge d’idées de customisation et de tutoriels pas à pas pour transformer les pots de yaourts en verre en photophore, je ne pouvais passer à côté de l’envie de vous présenter ma version. Mon photophore, il est arabisant et oriental ( et rose, et avec des arabesques – mais ceci dit vous devez commencer à me connaitre à la longue ), avec une main couleur or et du fil de fer pour un effet “lanterne”.

Pour colorer le pot de yaourt en verre, j’ai choisi la peinture Marabu ceramica couleur magenta, très pratique puisque le pot est tout petit ( moins de gaspillage ), et le rendu est brillant. J’ai donc peint le support en deux couches, seulement sur l’extérieur. Dans une feuille de papier Color-Dekor, j’ai tracé une main, puis je l’ai minutieusement découpée à l’aide d’un stylet. Ce papier existe en différents coloris et peut simplement être découpé avec une perforatrice. Il permet de décorer très facilement des supports en porcelaine, verre etc. C’est la première fois que j’utilise Color-Dekor, la simplicité d’utilisation et la qualité du rendu m’ont séduite.

La technique est ultra-simple, je trempe quelques secondes le motif sous l’eau, la feuille Color-Dekor se sépare du papier support, ne reste qu’à coller le motif sur le photophore en verre. Pour retirer les bulles d’air, il faut appuyer du centre vers l’extérieur, et retirer le surplus d’eau avec un essuie-tout si besoin et réserver, le temps de séchage. Pour garantir la bonne tenue lors des passages en lave-vaisselle, une cuisson au four est indispensable, il faut juste se référer au mode d’emploi du produit.

Avec du fil d’aluminium de 2mm de diamètre, j’ai entouré le pot de yaourt en enfilant quelques perles et créé une sorte de “anse” pour suspendre la lanterne ( l’été dans une branche d’arbre par exemple ).

Pour les finitions, j’ai collé des petites décos, fait quelques points avec du gel pailleté et dessiné quelques arabesques au feutre. Je précise que je ne pense pas avoir besoin de passer le photophore au lave-vaisselle, d’où le choix d’utiliser le feutre Porcelain painter en fin de création. S’il s’agissait de vaisselle ou autre, avec un usage alimentaire, il aurait fallu utiliser le feutre après l’application du Color-Dekor pour bénéficier du passage au four, et assurer une fixation à toute épreuve.

Voilà un petit photophore oriental réalisé à moindre coût. J’ai très envie d’en faire de plusieurs couleurs, dans un style assorti, pour accrocher plus tard dans le jardin ( enfin si la puce à de nouveau des yaourts avec pot en verre !