C’est au tour de Gaëlle de nous ouvrir généreusement sa porte et de se prêter