recette chouquette facile

Il y a peu pour le gouter, je préparais des chouquettes bien moelleuses. Je n’avais pas vraiment prévu de partager cette recette inratable sur le blog, mais vu le nombre de sucre pour chouquetteréactions lorsque j’ai publié une photo de la sortie du four, je m’incline. La première fois que j’ai fait des chouquettes, la recette venait du net et elles n’avaient pas une jolie couleur dorée. Pareillement, le côté moelleux des chouquettes que l’on achète en boulangerie, c’était pas ça. J’ai mis cette envie gourmande de côté, jusqu’à ce que je déniche un paquet de “perles de sucre” à Leclerc. Ce sucre spécial pour les chouquettes, on n’en trouve pas partout, pourtant il est parfait pour faire des briochettes. Le paquet vaut environ 2,20€ les 500g. La recette, ce n’est ni plus ni moins que celle inscrite sur le paquet de sucre…

Pour une quarantaine de chouquettes il faut :

  • 250ml d’eau
  • 125gr de farine
  • 60gr de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 50g de sucre en poudre
  • 4 oeufs
  • Des perles de sucre

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C. Dans une casserole, mettez l’eau, le beurre, le sucre en poudre et le sel. Portez à ébullition en mélangeant puis retirez du feu. Versez en une seule fois la totalité de la farine puis mélangez à la spatule, en ne laissant aucun grumeaux. Remuez la pâte au-dessus du feu doux, jusqu’à ce qu’elle ne colle plus à la paroi de la casserole et devienne assez compacte. Laissez refroidir une minute puis ajoutez les œufs un à un, en remuant à chaque fois pour l’incorporer à la pâte. posez du papier sulfurisé sur la plaque du four et déposez un peu de pâte avec une cuillère à café, en espaçant bien ( les chouquettes gonflent et peuvent doubler de volume ). Parsemez de perles de sucre, puis enfournez 20 minutes à 180°C. En fin de cuisson, éteignez le four, ouvrez la porte, et attendez un peu avant de sortir les chouquettes, pour éviter qu’elles se dégonflent.

Ensuite, je les pose sur un torchon le temps de terminer les fournées, et je les laisse refroidir jusqu’à l’heure du thé. C’est un régal pour les petits comme pour les grands !