recette lentille marocain aadess

Plus d’une année que je n’ai posté de recettes de cuisine sur le blog, et pourtant, je vous assure que nous avons mangé depuis ce temps. Je ne sais pas trop pourquoi, mais j’ai ma petite idée sur la question. Je crois qu’il y a le manque de temps pour dresser de belles assiettes et prendre des photos sympas. C’est plus facile de partager des décorations, il n’y a pas 5 ventres qui attendent impatiemment. Pourtant, la cuisine, ça vous intéresse. J’ai constaté qu’il y a bien plus de participations sur mes réseaux sociaux lorsque j’aborde ce sujet, je gagne un nombre considérable de like, c’est fou. Il n’y a qu’à voir le nombre de commentaires sous l’article pour gagner le livre des recettes de grands-mères et leur assortiment d’astuces ( plus de 100 ).

Je me reprend donc en main en vous proposant aujourd’hui la recette des lentilles à la marocaine, que l’on appelle “l’aadess” ( l’3dess ). J’ai plutôt pris l’habitude, au Maroc, de manger l’aadess dans un grand plat, avec du pain et du poisson frit. Et j’ai aussi l’habitude, une fois de retour à la maison, de remixer à ma façon les recettes apprises chez belle maman. J’aime les lentilles à la marocaine, la sauce est délicieuse, sans oublier le fait que la lentille est une légumineuse très riche en fer, et offre donc une idée de repas sans viande.

  • 1 verre de lentilles ( préalablement triées pour retirer les morceaux de terre si elles proviennent du Maroc )
  • 1 oignon
  • 1 grosse tomate
  •  persil ciselé
  • 1 gousse d’ail
  •  huile d’olive
  • concentré de tomate
  • sel et poivre
  • curcuma, cumin, paprika

Faire tremper la veille au soir les lentilles dans un grand récipient d’eau pour les faire gonfler.

Dans une cocotte minute, avec une grosse râpe, éplucher et râper l’oignon. Couper la tomate en deux, puis la râper comme l’oignon pour ne jeter que la peau. Ajouter l’huile d’olive, la gousse d’ail écrasée, le persil, un peu de poivre, une cuillère à café de cumin, de paprika, et un peu de curcuma. Il est indispensable de saler la préparation qu’en fin de cuisson car le sel ralenti la cuisson des lentilles. Faire légèrement rissoler le tout, verser les lentilles égouttées et rincées, puis couvrir d’eau. Avant de fermer la cocotte minute, mettre une cuillère de concentré de tomate.

Laisser cuire à feu moyen en vérifiant fréquemment que le niveau d’eau est suffisant. La cuisson est terminée lorsque les lentilles sont tendres. Il ne faut pas oublier de saler en fin de cuisson selon le goût de chacun.

Ce plat se sert habituellement sans riz, mais je trouve que la sauce est absolument divine mélangée à du riz basmati…