Salon noir, argent et écru. Non je n’ai pas oublié de vous montrer où en est mon salon, c’est juste que ne souhaitais pas le partager avec vous avant de l’avoir fini ( enfin presque ). Il y a encore quelques mois, je vivais dans une sorte de citrouille clémentine, un monde peuplé de papier peint et de canapé orange.

Si vous vous sentez prête moralement, vous pouvez voir l’ampleur de cette orange attitude ici :  salon orange.

J’avais vraiment envie de changer de style, de couleur dominante et de passer à une ambiance plus reposante. Notre choix s’est arrêté sur un mobilier plutôt design, avec des teintes noires, argentées, écrue et quelques petites touches de mauves.

Aujourd’hui je vais m’attarder sur la moitié salon, l’endroit où l’on regarde la télévision tranquillement et ou l’on reçoit les amis autour d’un petit “apéro” ( j’aime trop ce mot, il me rappelle mon voisin qui invite tout le monde à boire “l’apéro” chez lui, mais qui ne conçoit toujours pas que nous ne buvions pas d’alcool, il est trop gentil Claude ), bref c’est le côté cocooning de la pièce.

[ Cette photo révèle mieux les vraies couleurs ]

Les deux canapés sont en cuir noir, je les ai recouvert avec des plaids Ikea, parce que le cuir est vraiment froid et la pièce avait besoin d’une touche de douceur. J’ai essayé de me faire plaisir en achetant pleins de choses dont je rêvais, pour se faire, j’ai guetté les périodes de promotions en magasin ( Conforama, Maisons du Monde et j’en passe ). Il ne manque qu’un tableau au dessus d’un canapé et je pourrais considérer que ce coin est terminé, c’est un peu le comble, que l’objet manquant soit un tableau mais je n’ai pas encore défini celui que je voulais.

Dis, toi qui me lis, tu n’as jamais rêvé d’être enfermée par erreur dans un magasin et de te servir de tout ce dont tu as envie ? Moi j’ai déjà imaginé ça dans un magasin de loisirs créatif, là c’était le pied, dans Cora et dans Maisons du monde. Quand je vais dans ce dernier, pour de vrai cette fois, j’ai souvent envie de tout remeubler chez moi, tantôt une ambiance zen, tantôt arabisante etc. Après le prix affiché sur l’étiquette de brûle souvent les mains, et je repose les articles convoités. Je me suis tout de même gâtée en m’offrant quelques petites déco, parce que l’on ne se refait pas…

Maintenant que j’ai le salon, ne me manque que les amies :)