Là où il y a de la préparation pour l’Eïd

Ceci, est la seconde vie d’une bouteille de jus de fruit. Que de bons souvenirs, terrasse du grand hôtel Les Mérinides de Fès, le 09 juillet dernier. Quand le serveur a servi mon jus de mangue, la bouteille en verre m’a fait de l’œil comme pas possible. Je l’ai rangée dans mon sac à main, en me disant qu’une si jolie forme ne pouvait pas finir simplement à la poubelle. Et bien voilà, plus d’une année après, j’ai enfin trouvé comment l’utiliser. C’est un peu comme le scrapbooking, vous savez, on choisi une photo chargée en souvenirs, et on la décore pour immortaliser l’instant. Moi, j’ai décoré ma bouteille pour en faire un souvenir de l’après-midi passée. Sur cette terrasse, on a une vue imprenable sur le vieux Fès, sa médina et ses mosquées, c’est vraiment magnifique.

Hier soir, j’ai peint le support avec de la peinture pour verre de couleur rouge foncée, histoire de laisser sécher toute une nuit. Ce matin, j’ai simplement collé une estampe ronde argentée sur le sigle en relief de la marque de jus, et ajouté quelques strass. J’ai volontairement fait simple, sinon j’aurais caché la belle forme de la bouteille. Une rose fraîchement coupée du jardin, et le tour est joué. Mon petit vase oriental est bien plus qu’une vulgaire bouteille de jus à la mangue…

Et puis à la maison, l’heure est aux préparatifs.

Oh vous savez, je ne compte pas faire des folies, j’ai juste envie de préparer un bon repas et de décorer un peu la table. Les cadeaux des enfants sont emballés, il me reste à préparer quelques pâtisseries, certainement un peu de briouats aux amandes, des dattes fourrées et je ne sais quoi encore. Il faut aussi que je vois comment habiller les enfants, j’ai bêtement laissé le caftan de ma puce au Maroc, pensant ne pas en avoir l’utilité, si j’avais su !

A défaut du caftan, ma princesse pourra faire sa belle avec sa parure de bijoux home made. Ce matin, nous avons profité que les garçons soient à leur cours d’arabe pour faire un « atelier perle » entre filles. L’exercice était périlleux, il faut dire que la princesse est difficile en affaire : c’est rose, ou rien. Mais faut croire que le brillant des perles de Tata Coco ont fait leur petit effet. La parure comprend un collier, un bracelet en deux tours et une bague. J’ai simplement collé deux perles sur un support spécial. C’est sa première bague, croyez-moi, elle est très fière ( et elle l’a déjà cassée… ).

 

10 commentaires

  1. 1
  2. 2

    Assalam aleykom superbes! Aussi bien le vase que les bijoux de princesse, jaime tes idées, et jaime tout ce qui est.de donner une seconde vie à un objet rempli de souvenirs! Merci pour le partage!

  3. 3

    Quelles belles formes cette petite bouteille , et vive le reclyclage .
    Oooh Merci pour « le Tata Coco » ça fi plisir ;)
    Il y avait pas un sachet de rouge aussi , ça se rapproche du rose …

  4. 4
  5. 5

    j’adore l’idée du recyclage de bouteille !! en plus ça rend vraiment bien j’aime beaucoup les bijoux de ta princesse ah son dur en affaire ses filles ;-) içi aussi c’est rose ou rien

  6. 6

    Machallah!Jazakalaokheir pour l’idée de la parrure de bijoux à fabriquer pour l’Aîd!Ce sera notre activité pour demain ,incha’allah,avec ma fille.

  7. 8
  8. 9

    Bonjour, J’ai suivi votre blog d’un moment en silence et je l’aime!
    Ils sont les grandes idées que vous avez.
    Je vous invite à visiter mon blog: dar-amina.blogspot.com
    Salutations de l’Espagne
    Amina.

  9. 10

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Vous pouvez utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>