Patios et jardins du Maroc : le Jardin de Majorelle

Je débute une petite série d’articles qui auront pour thème « Patios et jardins du Maroc ». Il m’est impossible de ne pas vous parler en premier du célèbre Jardin de Majorelle, connu pour son cadre féérique ( le fameux bleu Majorelle ) et sa flore resplendissante. Dans ce dossier consacré aux patios et jardins du Maroc nous découvrirons le charme d’un style typiquement marocain.

Il convient tout d’abord de se rappeler la définition du mot « patio » : il s’agit d’un espace fermé, d’une cour intérieure à ciel ouvert. Dans l’architecture traditionnelle des maisons marocaines, il n’y a pas de jardin, mais au cœur de la bâtisse se trouve en général une pièce à vivre, comme un jardin intérieur, sans toit, décorée de pots en terre et de plantes. Chez mon beau-père effectivement il y a une petite cour avec de jolies plantes grasses que j’aime retrouver chaque été.

Un patio qui se respecte se veut être un lieu de détente et d’apaisement, je le vois comme une oasis dans un désert, un petit coin de verdure au cœur d’une chaleur étouffante. C’est une transition entre l’intérieur et l’extérieur, un petit compromis. Le Jardin de Majorelle n’est bien sûr pas un patio mais il respecte une certaine règle : une multitude de gros pots en terre posés ci et là avec des plantes méditerranéennes.

Petite sélection de photographie prises dans le jardin, qui mettent en scène la végétation, ne manquent que le chant des oiseaux…

[ Source ]

2 commentaires sur “Patios et jardins du Maroc : le Jardin de Majorelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>