On a testé les feutres BloPens

Avez-vous déjà entendu parler des Blopens de Lansay ? Quand Manel a reçu sa boite “Mes couleurs métalliques” elle s’est mise a chanter “Blopens Blopens la magie des couleurs !” . J’en ai conclu qu’elle connaissait déjà le concept… Ces feutres permettent de réaliser de jolis dessins à la manière d’un aérographe. Voici notre avis sur les feutres Blopens qui révolutionnent l’univers des loisirs créatifs.

Dans la boite “Mes couleurs métalliques” il y a trois feutres ( rose, argent et turquoise ), cinq pochoirs et cinq feuilles noires. Avant la première utilisation, il faut préparer les feutres en les glissant dans un tube ajouré et préparer les pochoirs. En cinq minutes le tour est joué. Il ne reste plus qu’à choisir un pochoir, le placer sur la feuille fournie et souffler dans le tube. C’est un jeu d’enfant !

Lorsque l’on souffle pour projeter les couleurs, il est compliqué de maîtriser les projections, je vous recommande vivement d’utiliser les Blopens sur une nappe ou comme nous le faisons, sur une très grande feuille de papier. La technique de l’aérographe permet de faire des dégradés de couleur et le rendu métallique des feutres de ce coffret est top !

Les pochoirs en carton sont réutilisables et l’encre sèche instantanément sur la feuille : on n’en met pas partout, c’est appréciable.

Les feutres Blopens s’utilisent dès 5 ans. Ils offrent de nombreuses possibilités puisque l’enfant s’en sert en soufflant mais il peut également dessiner comme avec un feutre classique. Manel a beaucoup apprécié car c’est toujours magique de voir que l’encre se projette sur la feuille de papier : ça change ! Un grand merci à Lansay pour ce partenariat.

#Lansay #Blopens