Les coeurs éveillés

Non !

Ce texte a pour but de nous déculpabiliser, nous recentrer sur nous-mêmes avec nos émotions, notre façon de penser, affirmer nos convictions avec douceur et confiance en nous. Être en accord avec soi-même, nos envies et nos capacités.

dire non islam

{ Dire non }

Non ! Un mot court et que l’on a pourtant du mal à prononcer, si ce n’est à outrance avec nos bambins qui titillent facilement notre patience ( ou plutôt impatience ;-) ). …Et que l’on devrait en revanche un peu plus se dire à nous-même quant à nos compulsions ( achats, nourriture ) ou nos mauvais penchants ( paresse, laxisme etc ) !
Pourquoi avons-nous tant de mal pour certaines d’entre nous à dire non, que ce soit au sein de notre entourage proche, ou bien de personnes plus éloignées ? Entre l’envie de toujours vouloir bien faire, vouloir rendre service, se sentir ainsi plus «vertueuse» , se sentir acceptée et plus aimée par «l’autre» , par politesse, par peur d’être jugée négativement, de décevoir si l’on ne répond pas par la positive, pour se prouver à soi-même que l’on peut tout gérer, par empathie… La liste est ô combien longue de raisons qui nous poussent souvent contre notre gré à dire plus «oui» que «non» .
Au fond, ne serait-ce pas un manque de confiance en nous et une certaine fragilité de l’estime que nous nous portons ? Cette peur sans cesse de mal faire, d’être jugée, alors préférer abdiquer et dire oui, plutôt qu’être en profonde harmonie avec ses pensées et dire «non» .

Osons nous exprimer, et apprenons à décoder et écouter nos possibilités, qu’elles soient corporelles, psychologiques ou spirituelles. Si nous ne nous sentons pas capables, que nous nous sentons fatiguées, ou que nous n’avons tout simplement pas envie de garder la petite voisine de 5 ans de l’étage du dessus toute la journée ( ce n’est qu’un exemple parmi des milliers d’autres ), et bien préservons-nous et disons non avec amabilité, sans chercher à tout prix à nous justifier. Apprendre à se déculpabiliser et être en harmonie entre ce que l’on souhaite intérieurement et ce que l’on fait . Savoir reconnaître ses limites et ainsi se respecter dans nos capacités.
Progressivement se détacher du regard des «gens» et de leur « peut être » jugement qui nous pèse tant et nous met la pression, pour ne rechercher avant tout que le Regard et le Jugement Bienveillant d’Allâh. Être indulgente avec soi-même et être tout simplement soi que ça plaise ou non. En disant non, on a peur de heurter les autres, les blesser, qu’ils se détachent, mais au fond les personnes qui nous aiment vraiment ne peuvent qu’être compréhensives, et ne nous déprécieront pas même si ça ne va pas toujours dans leur sens. Tout est dans la façon de dire ce «non» .
«Non je ne souhaite pas, non je ne peux pas, non je ne suis pas d’accord etc» , savoir dire et poser les choses avec gentillesse pour être avant tout amie avec notre âme et ne pas avoir l’impression de se «travestir» en adaptant nos discours, nos mimiques, nos actes juste pour faire plaisir aux autres. Qui devons-nous avant tout chercher à satisfaire ? Là est toute la question.
De même, lorsque l’on entend une médisance, une blague douteuse, bref quelque chose qui au fond ne nous fait pas sourire et encore moins rire, arrêtons d’avoir ce sourire de circonstance pour faire «bien» et comme les «autres» mais adoptons les expressions en adéquation avec notre intérieur.
Savoir dire non, c’est aussi lors d’un débat où nous ne sommes pas d’accord, ne pas être « lisse » en se fondant dans la masse sans rien dire ou en adoptant la même position, mais plutôt entreprendre d’exprimer son opinion et apporter sa pierre à l’édifice du débat, si l’on pense que ça peut être constructif, même si c’est en opposition avec ce qui a été dit par l’entourage.

Soyons juste, avant d’être celle des autres, notre propre meilleure amie…

Nûr

Vous devriez aimer également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Vous pouvez utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.