Do it Yourself, Mosarabic Project

#7 Mosarabic : nous en sommes à 12 !

J’ai commis une boulette sur Facebook avec le Mos’ d’ Ayshat du coup je me rattrape en commençant par présenter le sien. En effet, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai dit que c’était celui d’une autre Mosarabiqueuse. Arf. Je crois qu’il me faut des vacances. J’ai trois nouveaux Mosarabic à partager, tous plus jolis les uns que les autres. Celui d’Ayshat reprend l’une des formes du pochoir oriental Jasmine and Co, et est décoré de motifs au cerne argenté. Sur l’enveloppe est écrit « Ceci n’est ni un sortilège, ni un message à lire au jus de citron », vous savez pourquoi ? Parce qu’il semblerait que lors des envois des carrées de 10cm, certains maris curieux n’ont pas été touchés par la puissance du Mosarabic, et n’ont pas trop compris le pourquoi du comment d’un tel courrier… Tu m’as faire rire Ayshat, surtout fais un gros bisous à ta puce ( qui croit que je suis la vraie Jasmine du dessin animé ).

Poursuivons avec le 10 10 de Marie Charlotte, mon acolyte in real life. Le carré est peint d’un dégradé de bleu, une main en métal embossé est collée au centre, entourée  de strass.

Et pour finir, voici la réalisation de Fidoi. Elle reprend plusieurs techniques créatives, des arabesques au cerne, des fleurs en papier collées, des punchs papillons, des strass…

Donc voilà, plein de jolies choses ! Avec ces trois petits nouveaux, nous arrivons à  12 mosarabic reçus à ce jour, soit un tiers. Je les ai disposé tout à l’heure sur ma table de salon pour imaginer un peu le résultat final à venir, et croyez-moi, c’est très prometteur. Bravo à toutes !

Vous devriez aimer également

2 commentaires

  1. 1

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Vous pouvez utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.