Avis aux lectrices de Gazelle, le nouveau numéro du magazine de la femme maghrébine ( mais pas que ) est disponible dans les kiosques depuis la semaine dernière. Je partage donc avec vous aujourd’hui l’activité manuelle que j’ai proposée lors du précédent numéro. Bientôt deux 2 ans que je collabore avec le bi mensuel, et je me souviens encore du jour où j’ai contacté la rédaction au culot : jamais je n’aurais imaginé que l’aventure se poursuivrait si longtemps.

Cette fois-ci j’ai souhaité tester la technique de la peinture sur porcelaine, en décorant une théière dite « égoïste ». On l’appelle ainsi car l’ensemble se compose d’une seule tasse, et d’une petite théière dont la contenance ne permet pas le partage. Même si cela fait plusieurs mois que je propose des activités sur le magazine, vous imaginez bien que le stress est encore autant présent. Mettez-vous à ma place le jour où j’ai déballé le colis VBS Hobby avec le matériel, lorsque j’ai sorti la théière en porcelaine de son emballage et que j’ai découvert le couvercle cassé en 5 morceaux. Panique à bord, pas le temps de passer une nouvelle commande, contacter le service clientèle pour partager mon humeur du moment n’aurait servi à rien. Pas d’autre choix que de coller les bouts et croiser les doigts pour que cela n’apparaisse pas trop sur les photos. Un grand merci au pompon fuchsia de djellaba qui m’aura été d’une aide précieuse.

L’activité est accessible au plus grand nombre, je reste néanmoins à disposition si vous avez des questions. Le scan est disponible sur la page Gazelle Mag avec tous les autres.