Istanbul, la Magnifique

[Rédigé par Sarsoura]Bonjour à toutes ! Je suis de retour avec de tous nouveaux articles et pour bien (re)commencer, celui que je vous ai préparé aujourd’hui est mon coup de cœur de la rentrée : ISTANBUL

Istanbul se trouve de part et d’autre du détroit du Bosphore, elle est donc à cheval sur les deux continents : Europe & Asie. Cette ville à la fois européenne et asiatique joint deux mondes, deux peuples, deux cultures, ce qui la rend doublement plus charmante et attractive. Celles qui y ont déjà été témoigneront de l’attachement que l’on y porte ! Elle est divisée en deux avec du coté européen, les visites immanquables qui nous rappellent l’ancienne ville tandis que du côté asiatique c’est plutôt la ville moderne, les rues commerçantes. L’ambiance de chaque rive du Bosphore est totalement différente !

  • Restons pour le moment en Europe et entrons tout d’abord dans la célèbre et grande mosquée Bleue, Sultanahmet camii. Cette mosquée est composée de 6 minarets. Son nom est du aux carreaux de faïence de couleur bleue. Une fois à l’intérieur, on ressent un tel apaisement qu’on y resterait pendant des heures. Vous pourrez donc admirer la splendide décoration surtout celle des coupoles ainsi que les très belles calligraphies.

 

  • A quelques mètres juste en face se trouve Sainte Sophie, aya Sofia. Cette ancienne église fut transformée en mosquée. De couleur rouge, elle est très connue pour ses belles mosaïques. Une fois à l’intérieur, on ne retrouve pas tout à fait l’ambiance d’une mosquée, il reste encore quelques images sur les murs qui nous rappelle l’église. A noter que l’entrée est payante.


Devant ces deux mosquées se trouve une grande place très reposante. Les Turcs ainsi que les touristes s’y mélangent pour passer un agréable moment. C’est là que l’on se rend vraiment compte qu’Istanbul est avant tout une ville cosmopolite. Et n’oublions pas le magnifique appel à la prière qui retentit cinq fois du haut des minarets des nombreuses mosquées se situant aux abords de la place. Aux alentours, nous avons aussi des bus avec toit ouvert qui vous proposent de faire le tour de la ville, des petits marchands qui vendent du maïs grillé, des artistes tirant votre portrait ou faisant de magnifiques calligraphies sur des assiettes en céramique ou sur des portes-clés, des tatoueurs de henna…


 

  • Prenons ensuite le tram et dirigeons-nous vers un autre incontournable : le palais de Topkapi, Tokpkapi sarayi. Celui-ci est très surprenant par son immensité et ensuite par sa beauté. Plusieurs salles sont ouvertes au public, malheureusement les photos sont interdites. On peut y voir les vêtements du sultan ainsi que de ses femmes et de ses enfants, les bijoux, les armures, les magnifiques salons, les chambres… Et je ne vous parle même pas de l’architecture du palais, des portes, des cours, des fenêtres, des terrasses, des jardins aménagés de belles fontaines… On se croirait vraiment de retour à l’ère ottomane. Sur la terrasse du haut, vous aurez une vue surprenante sur la mer de Marmara et le détroit du Bosphore. Et sans oublier la plus belle salle du palais où sur fond de versets coraniques, vous aurez le privilège de voir les effets personnels ayant appartenu au prophète Mohamed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) ainsi qu’à ses compagnons. Très très impressionnant !

 

 

  • Et puis comment vous parler d’Istanbul sans mentionner le célébrissime grand Bazar ! Il porte très bien son nom car c’est un véritable labyrinthe. Les allées sont regroupées par produits : bijoux, foulards, vêtements, épices (pas étonnant qu’il y ait énormément de femmes), tapis, verrerie, lampes, cuir, céramiques… Impossible de sortir les mains vides, tellement on a envie de tout acheter. Il est bien sûr gorgé de touristes et ce qui est obligatoire c’est le marchandage. Faites, encore une fois, attention : si vous achetez de faux produits vous risquez de vous les voir retirer à l’aéroport accompagné d’une amende salée.
Photo by Babak Gholizadeh

Istanbul étant donc à cheval sur les deux continents, deux ponts suspendus relient l’Europe à l’Asie. Allons maintenant du côté asiatique où l’atmosphère est complètement différente.

  • Dès que nous entrons dans l’Istanbul moderne, nous arrivons dans le quartier Taksim. La célèbre place du même nom est le coeur de cette nouvelle ville. C’est très fréquenté par les touristes surtout la rue principale du quartier. Cette artère commerçante est remplie de beaux magasins et de délicieux restaurants. A pied ou en tram, si vous descendez toute la rue, vous atterrissez dans le quartier de Galata où vous ne manquerez pas de monter dans sa grande tour qui vous donnera une vue magnifique de tout Istanbul.

 

 

  • Quittons la terre un instant pour une petite virée maritime. Plusieurs formules de croisières vous sont proposées : longue, courte, sur la mer de Marmara, sur le détroit du Bosphore, sur la Corne d’or, avec ou sans escales ; à vous de choisir. Celle que nous allons choisir aujourd’hui, c’est une traversée sur la Corne d’or. A peine monté sur le bateau, on sent déjà que ça tangue pas mal ! C’est donc parti pour deux heures de croisière avec un beau soleil et l’air frais marin.

 

  • Toujours du côté de la ville moderne, le bazar égyptien, connu aussi sous le nom de marché aux épices, est inévitable. Bien plus petit que le grand Bazar, il vous proposera toutes sortes d’épices, de fruits secs (très savoureux) ou bien de Dé-li-ci-eux loukoums frais (attention ça n’a rien à voir avec ceux qu’on achète chez nous, là je vous parle des vrais loukoums made in Turkey).

 

Pour vous restaurer, vous aurez le choix entre de nombreux restaurants. Vous retrouverez même certaines grandes enseignes américaines. Vous êtes bien sur obligé de goûter les döners kebab ( = sandwich grec pour les Français, dürüm pita pour les Belges, shawarma pour les arabes ) mais vous vous régalerez aussi avec leurs grillades, les böreks (correspond à nos bricks), les aubergines préparées de diverses manières, les simits, pain en forme de couronne recouvert de graines de sésame qui accompagne presque tous les plats. Et comme sucreries on retrouve nos fameux loukoums et les baklavas (un autre délice qui n’a encore une fois rien à voir avec ceux que l’on retrouve chez nous).

Pour vos déplacements, la ville a un excellent système de tram et métro. Il y en a toutes les 2 minutes et ceux-ci rallient les points importants de la ville. Procurez-vous un plan et c’est parti.

Les meilleurs moments pour y aller pendant l’année sont le printemps et l’automne. Évitez le plus possible l’été car c’est gorgé de touristes et la chaleur est quasi insupportable ! Un court séjour suffit largement. En un week-end ou bien maximum 3 à 4 jours vous aurez le temps de visiter la ville. Que ce soit un voyage touristique, en couple, entre amies ou juste pour le shopping, Istanbul vous accueillera les bras ouverts.

Istanbul étant donc très touristique, nous donnerons raison à Bernard Arcan qui nous dit : «Heureux le touriste qui a tout vu, avant l’arrivée des touristes.»

 Sarsoura

9 thoughts on “Istanbul, la Magnifique

  1. Selamu aleykum
    Istanbul et ses trésors, cette ville regorge de chose à voir. Et dans tout le pays c est comme ça mon mari est d origine turque et notre 1er voyage la bas nous l avons fait avec un tour opérateur. Nous avons fait de belles découvertes et surtout pour lui. Tous les ans, allez dans son pays et ne pas connaître ce qu il cache c est dommage malheureusement c est souvent ce qui se passe les gens reste dans leur village.
    Bon voyage…

    1. Salamoualycoum , Magnifique cette ville, j’y suis aller avec mon mari, et tout les endroits que vous évoquer je les ai fait!!!! C’est sublime !!!! Un voyage que l’on aimerai refaire insha Allah!

  2. As salama^aleykoum ,

    Trés jolie reportage photo ,on s’y croirait ! Merci !
    Nous devions partir il y 2 ans mais ce là ne s’est pas fait , je souhaite aller à Istanbul pour voir les affaires ayant appartenu à notre prophéte sallahou ^lahi wa sallam et leur magnifique architecture orientale . Incha’Allah que je puisse y aller un jour et la même chose aux filles désirant s’y rendre

  3. As-salam ‘alaykoum,
    Pour celles qui hésitent encore je vous recommande grandement de visiter Istanbul.
    C’est une ville magnifique au sens propre du terme riche de son histoire et on ressent ce qu’a dû être Istanbul à l’époque de l’empire ottoman un centre culturel, religieux et multi-ethnique.
    On frissonne à chaque appel à la prière quand les 3000 mosquées de la ville se font écho.
    Il y a tellement de choses à voir et à faire que même si vous vous y rendez plusieurs fois vous ne découvrirez encore et toujours des nouvelles choses. Et ce qui rend le séjour encore plus agréable c’est que les stambouliotes sont d’une extrême gentillesse, courtois et aiment beaucoup les enfants!

  4. Ah la mosquée bleue fait rêver . Toutes les photos sont magnifiques et donnent envie d’aller faire un tour en Turquie , un grand tour :)
    C’est un des pays que j’aimerais visiter , pour son histoire et toute l’architecture .
    Merci pour ce partage enrichissant .

  5. très belle destination en effet. pas loin de chez nous et tellement dépaysant!!! en tout cas un conseil, prenez des bonnes chaussures car y’a tellement de choses à voir que vous allez marcher, marcher, marcher.
    téchekur édérim (=merci beaucoup) pour le reportage.

  6. Macha’Allah, que de merveilleux souvenirs, pour moi, c’était la destination de mon voyage de noce… Y retourner sans hésitation incha’Allah, la ville est autant magnifique que son peuple.
    Barakallahoufiki pour ce beau partage

  7. Quel bel article :p lol
    Je souhaite à toutes celles qui n’y ont jamais été de pouvoir s’y rendre un jour :)
    Il y a souvent de bonnes promotions donc faut sauter sur les occasions qui se présentent.
    Merci encore Jasmine pour la publication :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *