Grâce à Esra, je peux enfin vous présenter un iftar turc. En effet, elle a profité de l’invitation d’une amie, Fadime, pour prendre des photos de ce repas typique de rupture de jeûne turque. Je n’y connais pas grand chose, alors au risque de dire des âneries, je vais me contenter de reprendre les mots d’Esra pour la description des plats qui composent cette table copieuse.

De gauche à droite :

– Vue d’ensemble de la table, avec une grande salade au centre, qui accompagne le repas

– Figues cuites au sirop, farcies aux noix

– Hosaf, un classique du ramadan, ce sont des pruneaux, raisins, abricots séchés au soleil du village  que l’ on refait bouillir dans de l’eau, on ajoute un peu de sucre, on le mange en même temps que le reste, ce n’est pas un dessert

– Kadaif, ce sont des cheveux d’ ange avec des noix et du sirop, un dessert turc typique

– Avec les cure-dents “kurdan kebab” aubergines grillées et boulettes de viande. Kurdan ça veut dire cure-dents !

– Soupe de lentille corail, un classique de la cuisine turque “mercimek corbasi”

– Le plat principal riz pilaf, les grains noirs, une pâte d’une sorte de blé grillé + poulet cuit au four dans des pochettes + sarma ( feuilles de vigne farcies)

– Su boregi c’ est aussi un classique : tu fais des boules avec de la pâte après tu fais des grands ronds que tu cuits dans de l’ eau chaude, après feuille par feuille dans le plat et là tu ajoutes du fromage turc avec des herbes fraiches genre persil

Wahou ça donne envie, je viens de faire des découvertes culinaires ! Un grand merci à Esra pour les photos, et un énorme “masAllah” à Fadime pour ses talents de cuisinière.