Holi festival, des couleurs à gogo

[Rédigé par Sarsoura] Chaque année a lieu en Inde le grand festival des couleurs. Il est organisé au mois de mars pour accueillir le printemps et dire au revoir à la saison hivernale. On a l’impression que quand la nouvelle saison commence, le monde se réveil. Le soleil refait son apparition, les oiseaux reviennent vers nos horizons, rien ne peut empêcher son retour. C’est donc avec enthousiasme que la population fête l’arrivée du printemps. Le premier jour de pleine lune nous annoncera le début de ce festival qui se déroulera en couleurs, car c’est bien sûr le thème principal. La nature quant à elle fête aussi cela à sa manière; les bourgeons éclosent et les fleurs colorent la ville.

Les couleurs en disent long sur nous. Nous nous exprimons à travers celles que nous portons ou celles qui décorent notre maison. Elles indiquent aussi nos états d’âmes et jouent un grand rôle sur notre humeur. Quand il fait beau et ensoleillé par exemple, nous sommes souvent d’humeur joyeuse et contente, mais quand il fait mauvais et grisâtre, on a tendance à ne pas exprimer autant de joie et à être déprimé. Holi, le festival des couleurs, devrait normalement vous plaire. Tout est coloré, tout le monde est heureux et oublie l’espace d’une journée les soucis du quotidien. Ces nombreuses couleurs nous offrent beaucoup de bonheur et de gaieté en ce jour festif.

 

Il existe pas mal de légendes concernant cette fête. Certaines disent qu’elle symbolise la victoire du bien sur le mal, d’autres encore qu’un personnage hindou fut jaloux du teint de son épouse, il mis alors de la couleur sur son visage pour paraître plus beau. Mais peu importe la réelle histoire, l’essentiel est de s’amuser.

Quelques jours auparavant, le pays commence petit à petit à se préparer. La ville s’habille de belles décorations et les marchands vendent toutes sortes de poudres de couleurs. Il faut que tout soit prêt à temps.

 

Le jour J, tout le monde se rassemble dans les rues et sur les places publics. Les gens s’amusent, allument des feux, se jettent de l’eau et des poudres colorés. Beaucoup d’animations sont organisées qui font la joie des enfants, des adultes mais aussi des personnes âgées. Le but de cette fête est bien sûr que tout le monde soit coloré de la tête au pied ! Personne ne sera épargné, surtout pas ceux qui sont propres et qui n’ont encore aucune couleur sur leurs vêtements.

 

Les hindous sont les premiers à se mettre dans le bain, les touristes sont un peu réticents au début, mais bon une fois que l’on a de la couleur sur soi, autant aller s’amuser et profiter de la fête. Sinon restez bien caché… et ce toute la journée.

Les enfants courent dans tout les sens, chantent, dansent, jouent, c’est tellement agréable de les voir sourire et s’amuser. Ils n’hésitent pas à jouer de mauvais tours et à remplir des ballons d’eau coloré en les jetant sur les passants.

 

Mais ce ne sont pas les seuls à en profiter, les adultes et personnes âgées s’en donne aussi à cœur joie. Voyez par vous même :)

 

Durant cette fête, il n’y a aucune distinction d’âge et de classe sociale. Les riches se mélangent aux pauvres, les adultes aux enfants. Il est même dit que les rancunes sont mises de côté et les gens s’amusent entre amis ou ennemis. Le soir, lorsque les festivités sont finies, les gens rendent visite à leurs famille et leurs amis en portant bien sûr leurs plus beaux habits, propres et parfumés. Il s’agit réellement d’un vrai jour de fête et pas seulement de divertissement. Tout le monde s’envoient des cartes de vœux, s’offrent des cadeaux et préparent de bons petits plats.

Ce festival ne se fête pas seulement en Inde. Il est célébré tout autour du globe. Les populations hindous du monde entier se réjouissent de le fêter. Même loin de leur pays natal, ils restent attachés à leur racine culturelle. Que ce soit sur l’île Maurice, au Népal en passant même par le Royaume-Uni.

Et bien sûr après une fête d’une telle envergure, place au nettoyage. Déjà de soi-même, donc mieux vaut mettre de vieux vêtements, et ensuite c’est la ville entière qu’il faut laver où toutes ces couleurs ont laissé des traces…

 

  • On se quitte sur ces quelques mots de Jean-Jacques Rousseau qui nous dit: « Les climats, les saisons, les sons, les couleurs, l’obscurité, la lumière, les éléments, les aliments, le bruit, le silence, le mouvement, le repos, tout agit sur notre machine, et sur notre âme. »

Source des photos : http://www.boston.com/bigpicture/

Sarsoura

8 commentaires

  1. 1
  2. 3
  3. 4

    Les couleurs sont éclatantes c’est magnifique !
    J’aimerais bien participer à cet événement , et j’imagine la longue douche colorée pour se débarasser de toutes ces belles couleurs .

  4. 5

    Salam alaykoum

    Que dire de plus que magnifique, les couleurs sont superbe dis donc ça donne envie d’être tout en couleur….

  5. 6

    Salam,

    Que de belles couleurs et merci pour les explications, je comprends enfin pourquoi ces scènes sont souvent jouées dans les films indiens bollywood!!!

  6. 7

    Bonsoir tout le monde, je suis une marocaine qui est fan de la culture indienne et surtout de leur festival bien coloré « Holi », je m’adresse à toutes les personnes qui peuvent bien m’apporter leur aide. J’aimerai bien organiser un festival Holi mais je ne sais pas s’il y a d’où me procurer de la poudre Holi ici au Maroc. Si quelqu’un d’entre vous a bien une idée je vous pries de me répondre.Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Vous pouvez utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>