Et sinon ?

Formation EODOM pour monter en compétences

Ma semaine de formation en ligne s’achève aujourd’hui. Pour rappel, j’ai rejoint EODOM il y a peu afin de devenir téléconseillère à domicile. L’idée est de pouvoir continuer à travailler de chez moi tout en élargissant mon domaine de compétence et varier mon activité. Je me lance dans cette aventure sans trop savoir encore où je mets les pieds. Je vous propose de faire le bilan de cette semaine de formation EODOM et le point sur ma motivation.

Formation EODOM pour débuter une mission

Comme je vous l’expliquais dans mon article EODOM : Téléconseillère à domicile, très rapidement après avoir postulé l’équipe m’a proposée de rejoindre une première mission. Celle-ci concerne le service client d’un grand groupe de distribution français et l’activité promet d’être intense avec l’arrivée des fêtes de fin d’année. Lorsque j’ai eu mon premier entretien avec l’équipe EODOM on m’a demandée ce qui m’intéressait le plus, entre faire des appels sortants, traiter des mails ou gérer les appels entrants, j’ai refusé la première option. Je vais débuter principalement sur du mail puis en fonction des besoins je serai en renfort sur les appels entrants, pour commencer, puis après je devrais gérer les deux casquettes ( j’espère pouvoir traiter du mail durant quelques semaines histoire de me faire la main, avant de devoir gérer des requêtes de clients en direct ).

La formation EODOM s’est entièrement déroulée en ligne sous forme de vidéoconférence. Le premier matin nous étions un groupe de 5 agents, nous avons terminé à 3. Il faut savoir que pour débuter la production ( comprendre démarrer sa mission ), il est indispensable d’être présent à l’intégralité de la formation, et ça on vous le fait bien comprendre au moment l’entretien. J’imagine que cela permet de faire une sélection naturelle pour qu’à la fin ne restent que les plus motivés. Le formateur est très agréable, d’ailleurs d’une manière générale toute l’équipe de EODOM me semble sympa, à voir pour la suite. Je me sens bien épaulée et guidée, j’en oublierai presque le fait qu’on va surtout me juger en amont sur ma productivité et que je ne serai qu’un agent de plus.

Pendant la formation on nous explique les différentes procédures liées à l’enseigne, comment traiter les requêtes des clients, les différents aspects de la mission et on a même la possibilité de prendre en main les outils. C’est vraiment intéressant et interactif. Il faut tout de même bien prendre en compte que c’est principalement de l’auto-formation. Nous avons accès à une multitude de fichiers bien expliqués, relatant la plupart des cas, et c’est bien à nous de prendre le temps de les lire et de s’approprier les manipulations.

Durant cette même semaine l’équipe technique m’a invitée à installer les outils sur mon ordinateur et a vérifié la bonne mise en place à distance. C’est ça qui est génial, tout se fait virtuellement, le travail 2.0

EODOM : De longues heures de formation non rémunérées

Et oui, c’est là que la motivation, le temps et la patience deviennent rapidement indispensables pour toute personne qui souhaite rejoindre EODOM. Concrètement, la formation en vidéoconférence a duré environ 15h ( 5 matinées ) mais il faut ajouter à cela l’auto-formation chaque après-midi, minimum 1h par jour et encore, je suis loin d’avoir bouclé tous les documents. J’ai consacré cette semaine à ma formation EODOM minimum 20h. Ce temps passé n’est pas rémunéré, j’ai pris sur moi en me disant que cela en valait peut-être la peine. Autre point que je souhaite partager avec vous, il est indispensable de pouvoir se connecter à internet via Ethernet ( la câble jaune que l’on branche sur la box ) et d’investir dans un casque micro qui se branche sur un port usb ( le kit main libre de votre téléphone n’est pas accepté ). C’est l’équipe technique qui contrôle ses points lors du rendez-vous pour valider les outils.

Je suis maintenant apte à entrer en production. Pour le moment, je sais que le travail ne va pas être intéressant financièrement parlant car je vais passer beaucoup de temps par mail reçu. Il y a toute une procédure à suivre au cas pas cas. Sachant que les agents EODOM sont rémunérés au nombre de mails et d’appels traités, et que nous avons le statut d’auto-entrepreneur ( avec des charges sur le chiffre d’affaire que l’on réalise ), il faut que j’arrive au minimum à 15€ de l’heure. Cela correspond à 24 mails / heure, 2,5min par mail maximum. Un objectif impossible à atteindre les premières semaines. Je ferais le point avec vous au bout d’une semaine, puis au bout d’un mois. Il faut se laisser le temps de s’approprier les manipulations et ne pas baisser les bras trop vite.

Vous devriez aimer également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Vous pouvez utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.