Tout d’abord, vous avez sans doute remarqué que le blog était en travaux, don’t panik, je suis seulement en train de refaire la décoration… Et comme je fais toujours plusieurs choses en même temps, je n’ai pas encore terminé, mais j’espère en venir à bout rapidement pour vous accueillir sur un blog nickel.

Ensuite, voici le cadeau que j’ai préparé pour ma chère amie Faïza, également connue sous le nom de « Lama rose ». En fait elle m’a envoyé en fin d’année un colis avec plein de cadeaux ( des trucs chimico-fluo pour mes enfants, des bidouilles, un jabador… ), un paquet surprise qui m’a bien fait plaisir. A l’intérieur, il y avait également un découpoir en forme de main de Fatima, unique et original. Ne cherchez pas, vous n’en trouverez jamais puisque c’est elle qui l’a fabriqué avec ses mimines ! Si j’ai bien compris, c’est une lame de métal qu’elle a chauffée par endroit pour former le motif, puis elle a meulé le tout… Faïza c’est une vraie de vraie !

Alors moi forcément j’ai adoré ce cadeau tout spécialement. J’imagine déjà un tas de décorations marocaines à réaliser avec ce découpoir unique, mais aussi, l’idée de faire soi-même ses emportes-pièces me séduit, au point de travailler là-dessus. Pour remercier mon amie Bob Faïza la bricoleuse, j’ai confectionné à mon tour un cadeau déco, comprenant un cadre à photo, une main en fimo et une carte. Cette dernière, j’en ai fait un tuto sur le blog, vous pouvez la retrouver ici : « Scrapbooking : Faire-part marocain« , je ne vais pas y revenir.

Pour le cadre à photo, j’ai simplement peint un cadre en bois brut, avec plusieurs couches de peinture rouge foncée gloss. Avec des tampons en silicone et de l’encre or, j’ai ajouté des motifs orientaux ci et là. Pour faire ressortir ces motifs et faire un rappel avec la carte marocaine, j’ai appliqué du gel pailleté sur les contours. Et pour finir, j’ai marqué quelques bords du cadre en appliquant de la peinture or directement avec mon doigt. C’est simple, vous devriez essayer.

Pour honorer mon beau découpoir, j’ai réservé sa première utilisation pour ma copine : un peu de « Fimo effect rouge rubis » étalée et découpée. Avant de la passer au four, j’ai dessiner des arabesques sous forme de petits trous grâce à une aiguille. Une fois la main cuite et dure, j’ai collé quelques strass orange, ajouté un bout de raphia, du ruban or et deux anneaux en nacre. Cette décoration souvenir pourra être accrochée n’importe où.

Le magazine Gazelle du mois de janvier est disponible dans les kiosques, vous y trouverez, page 100, l’activité manuelle que je propose : faire une bougie orientale parfumée. Je vous en reparle prochainement, et si vous avez des questions, n’hésitez pas ! Et page 92, vous découvrirez une sélection d’articles pour enfant. La belle djellaba en velours n’est malheureusement plus disponible dans la taille de ma poupée, snif, mais l’ensemble n°9, figurez-vous qu’il est proposé par la boutique de l’une d’entre nous, hey hey,  jetez un oeil chez Oummi Design !