Dar Dialkoum, sublime riad à Marrakech

Dar Dialkoum nous ouvre généreusement ses portes le temps de répondre à quelques unes de mes questions. Le cadre est magnifique, l’ambiance apaisante et le bonheur bien présent. Non je n’ai pas eu la chance de visiter ce sublime riad au coeur de Marrakech mais c’est ce que je ressens. Les photos des lieux parlent d’elles-même et les réponses de Laurent suffisent à me conforter dans mon idée. Moi qui suis fascinée par la décoration orientale, je suis comblée… Je vous invite à découvrir ce petit interview ainsi qu’une galerie de photos du riad Dar Dialkoum ( tellement de jolies photos que la galerie sera en deux parties, la suite à venir demain ).

Bonjour Laurent, comment avez-vous découvert ce riad ? S’agit-il d’un hasard ou est-ce que vous aviez déjà le projet de faire une maison d’hôtes au Maroc ?

La décision de s’expatrier pour créer une maison d’hôtes a été prise il y a 3 ans, mûrement réfléchie, après 25 ans de voyages réguliers au Maroc. Au début nous avions pensé à Fès, notre ville préférée au Maroc, mais cela aurait été difficile (transports aériens, infrastructures scolaires, notamment). ce fut donc Marrakech. Après avoir essayé en vain d’acheter une villa dans la Palmeraie (problèmes juridiques), nous avons visité une cinquantaine de riads/villas. Dar Dialkoum était la 2nde visite, un vrai coup de coeur. Il s’agit en fait de 2 riads accolés, en exploitation depuis 2002, avec 4 chambres et 3 suites, deux patios, deux terrasses, 5 salons, 2 cuisines. Le coup de coeur étant devenu raisonné, nous avons acquis le riad en octobre 2009.

Lorsque je regarde les jolies photos de Dar Dialkoum, il me semble qu’une attention particulière a été donnée à l’idée de créer des petits espaces propices aux moments de détentes, lectures ou dégustation de thé à la menthe, enfin c’est l’impression que je ressens. Est-ce votre femme et vous qui avez choisi le mobilier et les couleurs du riad ou avez-vous fait appel à des professionnels de la décoration orientale ?

Chacun ici peut s’isoler dans un endroit tranquille pour se relaxer et se déconnecter de la vie trépidante qu’il mène en général, là-bas, en occident. C’est un véritable havre de paix, d’un calme absolu si on le compare à l’agitation de la ville de Marrakech. Le chant des oiseaux et le murmure des fontaines participent à cette atmosphère de rêverie. Le riad était largement meublé et décoré à notre arrivée, et nous avons acquis des tableaux, des miroirs et du mobilier supplémentaire pour les patios et les terrasses en chinant dans les souks et la zone industrielle et artisanale de Marrakech, ainsi qu’à Ouarzazate, ou encore Taroudant. Nous avons fait fabriquer des tenues à caractère local pour le personnel, ainsi que du linge de toilette et des peignoirs avec notre logo. Nous avons également fait refaire les coussins et les housses de coussins de toutes les chaises d’extérieur, sur mesures. Cela aurait coûté une fortune en France, les prix sont beaucoup plus raisonnables ici, la chaleur humaine en plus.

A Marrakech, il y a beaucoup de riads finalement, mais pensez-vous que chacun arrive à se différencier ( prestations, spa, mobilier typique ou moderne etc ) ?

Absolument, tous les riads sont différents (700 déclarés et au moins 400 « au noir »), avec en général un certain luxe (le prix moyen dépasse souvent les 150 €/nuitée). On trouve des intérieurs très traditionnels, et d’autre très modernes qui n’ont rien de marocain (esprit « instant zen » de magazines, mobilier ultra design moderne aux couleurs vives), en général fréquentés par une clientèle tendance « pipoules » et « vieilles pies ». Mais comme disait Yves St Laurent, les modes passent, le style reste. Et notre style, c’est le traditionnel marocain : matériaux, couleurs, architecture, décoration, tapis, luminaires, tous issus de l’artisanat local. Et avec un haut niveau de confort.

Quel est donc selon vous le plus bel atout de votre riad, ce qui pourrait donner envie de pousser votre porte ?

C’est un riad situé dans un quartier encore authentique (Bab Doukkala), à moins de 15 minutes à pied des principales attractions, sites majeurs de la ville. Il est très spacieux (320 M2 au sol, plus de 600 M2 habitables, 400 M2 de terrasses) et lumineux. Pas de sentiment d’étouffement chez nous, les chambres sont grandes, voire immenses, et très claires. L’intimité de chacun est préservée. Nous avons également mis l’accent sur les plantes, fleurs, arbres, avec de très nombreuses essences. Riad signifie jardin, et dans une ville où il fait chaud, toutes ces plantes, les 3 fontaines, la piscine, amènent beaucoup de fraicheur. enfin, le personnel en place (5) est professionnel et dévoué, cherchant à satisfaire nos hôtes, et nous aussi par la même occasion. C’est une famille, ils font partie de l’âme de cette maison. En vivant sur place nous sommes également très présents pour nos hôtes, par nos conseils et notre expérience. Ne dit-on pas que l’on parle mieux de ce que l’on aime ?

Si je viens à Marrakech avec ma petite tribu, aurais-je l’honneur de visiter Dar Dialkoum ( rire ) ?

Dar Dialkoum, comme son nom l’indique, est « votre maison ». Frappez, et on vous ouvrira.

Merci Laurent de m’avoir accordé un peu de ton temps, as-tu quelque chose a ajouter ?

Merci et bienvenue. Ce pays est à l’image de ses habitants : accueillant et magnifique.
Pour ceux qui souhaitent mieux connaitre le Maroc et Marrakech, je conseille ces deux ouvrages :
– Le Roman de Marrakech, d’Anne-Marie Corre (Editions du Rocher)
– L’ Histoire du Maroc des origines à nos jours, de Bernard Lugan (Editions Perrin)

Ça fait rêver n’est-ce pas…? Si vous souhaitez plus d’informations concernant le riad Dar Dialkoum de Marrakech, voici les coordonnées :

Dar Dialkoum – 317, Derb jdid – Derb Nakhla – Bab doukkala – Medina – Marrakech – Marrakech et sa région – MAROC
Tél. 00212 5 24 38 61 18
Gsm. 00212 6 65 40 72 06

4 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Vous pouvez utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>