Brochettes de mouton à la marocaine

Dernièrement c’était la fête de l’Eïd et nous avons eu le plaisir d’avoir notre mouton, comme un grand nombre de familles musulmanes. Le jour-même du rituel j’ai préparé des brochettes de foie avec la crépine qui offre une saveur inégalable. Vous savez, c’est cette fine membrane graisseuse qui renferme les viscères ( pour le côté glamour on repassera plus tard ). Ces brochettes de mouton à la marocaine fondantes, appelées « Boulfaf » , sont cuisinées traditionnellement dans les familles le jour de l’Eïd, on a pour habitude de les manger avec du pain et du thé à la menthe. Comme c’est un plat assez lourd et gras, le thé à la menthe bien chaud permet de faciliter la digestion et c’est un délice !

brochette de foie à la marocaine

Brochettes de mouton à la marocaine

Les enfants raffolent de la viande du mouton malgré qu’il s’agisse d’une viande au goût assez particulier que beaucoup n’apprécient pas. Ici, on le décline à toutes les sauces : brochettes, gigot au four, à la vapeur servi avec du cumin ( lham m’bakhar ), en tajine etc.  Aujourd’hui je vous propose la recette des brochettes de mouton à la marocaine, servies avec du riz Pilaf façon cantonné. Une recette très simple qui plait aux petits comme aux plus grands.

brochette-de-mouton-a-la-marocaine

  • De la viande de mouton bien tendre
  • Un oignon
  • Du sel et poivre
  • Une cuillère à café de paprika
  • Deux cuillères à café de cumin
  • Deux cuillères à café d’épices à couscous ( facultatif )
  • De la coriandre ciselée

Il faut tout d’abord choisir des morceaux de viande de mouton sans os et bien tendres. On les découpe en petits cubes en retirant autant que possible le gras. C’est la partie la plus longue, surtout s’il vous prévoyez une quantité importante de brochettes de mouton ! Placez les dés de viande dans un saladier, rincez puis égouttez. brochette-de-mouton-recette-marocaine

Ajoutez alors un oignon : j’ai pour habitude d’utiliser une râpe pour éviter les gros morceaux d’oignon. Cela permet d’avoir un plat bien relevé sans pour autant avoir les morceaux d’oignon dans la marinade. C’est facultatif comme technique mais j’avoue, j’aime bien :) On ajoute ensuite du sel, du poivre, de la coriandre ciselée, du paprika, du cumin et pour ma part, un peu d’épices à couscous. On mélange le tout, on recouvre d’un film plastique et on réserve au frigo une petite heure histoire de laisser la viande s’imprégner de la marinade.

brochettes-de-mouton-a-la-marocaine

Il ne reste plus qu’à piquer les dés de viande dans les pics à brochette et faire cuire sur le barbecue. J’utilise un barbecue électrique de table pour plus de facilité : cela permet de préparer des brochettes à n’importe quelle saison. Les plus courageux dégusteront leurs brochettes de mouton à la marocaine avec de la harissa bio. J’ai servi le plat avec du riz Pilaf cuisiné avec du curry, du sel et de poivre. Je me suis inspirée du riz cantonais en ajoutant des petits pois, du maïs et des œufs en omelette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *