Baghrir : la recette facile et express

Le baghrir, également appelé le “Mille trous” est une crêpe épaisse qui, comme son surnom l’indique, voit plein de trous se former durant la cuisson. C’est selon moi l’un des petits bijoux de la cuisine marocaine, j’aime sa texture spongieuse et moelleuse. Le baghrir est délicieux lorsqu’il est servi gorgé d’un mélange de miel et d’eau de fleur d’oranger… Wow je suis impatiente d’en faire une nouvelle fournée !

C’est un goûter bien complet pour les enfants, et le grand plat de baghrirs trouvera sa place sur la table du Ftour lors du Ramadan ( la rupture du jeûne ).

Comme pour de nombreuses recettes, il existe la variante traditionnelle et plutôt longue à préparer, ou la méthode rapide qui convient mieux à nos modes de vie actuels. Aujourd’hui je vais m’attarder sur la recette express des baghrirs, vous aurez besoin d’un grand mixeur ( blender ) et d’une poêle anti-adhésive. Il est dit qu’il est préférable de consacrer une poêle pour cuisiner le mille trous, mais j’utilise une poêle anti-adhésive ( qui me sert à autre chose ) et je ne rencontre pas de problème lors de la cuisson. Je me suis inspirée de la recette de Dattes & Miel .

Pour environ 6 baghrirs de taille moyenne :

– 250g de semoule de blé très fine
– 1/2 cc de sel
– 45cl d’eau tiède
– 1 sachet de levure chimique
– 1 sachet de levure boulangère ( 1 cuillère à soupe )
– 1 cuillère à soupe de sucre pour éventuellement favoriser l’action de la levure

Dans votre blender, versez la semoule de blé puis arrosez-la d’eau tiède. Ajoutez le sel, les levures et le sucre. Mixez durant 5 bonnes minutes en arrêtant le blender de temps en temps pour qu’il ne chauffe pas trop. Une fois terminé, laissez reposer la pâte dans un endroit chaud, couvert d’un torchon, durant une quinzaine de minutes. La préparation va sensiblement gonfler.

Faites chauffer une poêle anti adhésive à feu moyen, surtout sans matière grasse. Versez une louche de pâte et vous verrez rapidement apparaitre les fameux mille trous. Laissez cuire jusqu’à ce que tout le dessus soit cuit, puis réservez dans un plat. Il ne faut pas cuire les deux faces du baghrir, et vous pouvez, entre chaque crêpe, arroser rapidement la poêle d’eau froide mais ce n’est pas obligatoire. Pour garder les baghrirs au chaud vous pouvez les recouvrir d’un torchon.

Pour la suite, j’aime les servir avec un mélange de miel et d’eau de fleur d’oranger. Pour cela, dans un récipient je verse du miel liquide et un peu d’eau de fleur, je fais chauffer le tout au micro-onde quelques secondes, puis je verse sur les baghrirs tièdes : ils s’imprègnent du mélange et deviennent très savoureux…

Puisque des images valent mieux que des explications, vous pouvez vous aider de cette vidéo pour la méthode de cuisson, mais je vous conseille d’utiliser les ingrédients que j’ai cité, en principe la recette est testée et approuvée.