Aïd & Ramadan, Test produit et avis

Association LIFE : Construire un puits pour lutter contre le choléra

Le village de Koutie au Cameroun

Pour ce billet, la parole est donnée à l’association Life.

Le Cameroun vit depuis 2010 la pire épidémie de Choléra que le pays ait connu en 10 ans. La maladie a pris une ampleur inquiétante et s’étend à tout le pays. De mai 2010 à fin 2011, un total de 33 911 cas de choléra a été enregistré*. Quelques 1 500 personnes ont ainsi perdu la vie, tuées par cette terrible maladie. Les causes de cette épidémie résident dans le manque de latrines et d’eau de consommation potable qui contribuent à propager l’infection à travers le pays.

Souvent qualifié de «maladie de la pauvreté», le choléra est aujourd’hui un fléau national au Cameroun. L’association Life, présente sur le terrain depuis 2011, a décidé de répondre au cri d’alerte lancé par nos frères et sœurs Camerounais résidant dans des villages où la pénurie d’eau est une épreuve quotidienne. Il y a quelques mois, l’association Life recevait un appel au secours de l’imam du village de Koutie, Issah Bangoumoun, qui nous faisait part de sa détresse face à la pénurie d’eau et les conditions d’assainissement qui ne leur garantissaient pas une eau potable à boire pour leurs foyers et les ablutions. La construction d’un puits au village de Koutie était une urgence vitale. Face à cette situation critique, un donateur, touché par cette appel au secours du village de Koutie, a décidé de financer le projet en globalité via la «Box 99 eau» . Fort de ses partenaires locaux, Life s’est engagée à accompagner la réalisation du puits en toute transparence : financière et logistique en s’assurant du plein bénéfice de la population locale.

Grâce à la synergie des bonnes volontés, alhamdulillah, le puits est fonctionnel depuis janvier 2012. Il permet aujourd’hui de limiter les risques de propagation du choléra et donne accès aux villageois à des sanitaires respectant les conditions d’hygiène au sein de la mosquée.

Vous aussi, contribuez à l’essor d’une famille, d’une communauté en apportant l’eau, source de vie avec la «Box 99 eau».

*Les chiffres sont donnés par le ministère de la santé publique au Cameroun

Vous devriez aimer également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Vous pouvez utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.