Test produit et avis

Agressions islamophobes à répétition : méfions-nous du buzz

C’est avec une profonde tristesse que je découvre une très forte recrudescence des agressions islamophobes, dont les femmes sont victimes. Je suis révoltée par la lâcheté des hommes qui s’en prennent aux femmes, énervée également par tout ce climat islamophobe. Pas un jour sans qu’une information violente ne tourne sur la toile, et parfois le mal va au-delà des séquelles psychologiques, puisque dernièrement une sœur a perdu le bébé qu’elle portait. Cela va beaucoup trop loin et je suis consciente qu’il faille agir et se défendre, cela va trop loin.

Cependant, une chose me dérange, je connais la force du buzz. Le buzz, c’est une information lâchée sur internet, qui tourne sur tous les réseaux sociaux, qui est partagée de très nombreuses fois parce qu’elle suscite une importante réaction auprès du lectorat. Je sais ô combien nous aimons faire le buzz, moi la première, c’est le cas de toutes les personnes qui s’occupent d’un site web je pense. Là où je m’inquiète, c’est lorsque je vois une information diffusée massivement parce que l’on fait confiance au site qui la propage, et que cette information à tendance à entretenir une certaine psychose au sein de notre communauté. Je souhaitais partager mon point de vue, ce dernier n’engage que moi. Ce matin en me connectant à Facebook je découvre avec tristesse qu’une nouvelle agression islamophobe a eu lieu, qu’une femme et son enfant ont été battus, à Saint Jean de Braye. Puis je parcours un peu plus ma timeline, et j’apprends que non, c’est une jeune femme et sa maman. Je ne reviens pas sur le fait que cela est révoltant, et connaissant très bien Saint Jean de Braye ( je suis d’Orléans ), je pense encore plus à mes amies qui vivent là-bas. Je suis en revanche en colère parce que de nombreux sites musulmans se précipitent pour être le premier à partager cette nouvelle agression, sans forcément vérifier les sources et les faits exacts qui se sont produits. Du coup, c’est une course au buzz et malheureusement, en tant que lecteur, nous ne savons plus où nous en sommes.

Regardez, sur le site islametinfo.fr , ce matin, nous lisions ceci :

agression islamophobe

Les victimes sont une femme et son fils, et l’agression vient d’un seul homme.

Sur le Facebook de CCIF Paris, voici l’information qui est donnée :

ccif paris

Là ce n’est plus une femme et son garçon, mais une jeune fille et sa maman.

Sur Twitter, nous découvrons ce tweet :

islamophobie

Et là, l’agression a été commise par une bande armée de bâtons, et non un homme seul.

Alors en aucun cas je ne remets en cause le fait qu’une agression a eu lieu, et j’apporte tout mon soutien aux victimes. Mais s’il vous plait, ne faites pas confiance les yeux fermés à toutes les informations qui circulent sur la toile, privilégiez les sources fiables. Il me semble que le CCIF est l’une de celles-ci, le site Al Kanz également ( un vrai travail d’information est fait ). Et comme je disais ce matin sur mon compte Facebook : une chose dite et entendue, puis écrite, puis reprise et amplifiée, puis qui tourne sur Facebook, c’est un peu beaucoup “du téléphone arabe” et les infos se transforment, restons prudents. Qu’Allah vous préserve.

Vous devriez aimer également

5 commentaires

  1. 1

    salam alaykoum!
    barakallahou fik pour cette petite mise au point! en effet, il fait peur ce telephone arabe://
    A l’epoque quand j’etais en terminale ES( et obligé de suivre l’actualité economique, sociologique et politique) notre prof nous recommandait tjs de lire/voir pls sources (différents journaux, radios,chaine tv……)afin de se faire une idée, et pas rester enfermé dans une seule…
    Automatisme à garder inchallah,merci Marie de réveiller les consciences…
    Qu’Allah vienne en aide aux victimes, car moi aussi j’y pense quand je sors….. ://et j’ai peur…

    T’inquiete pas miss,bientot le bled inchallah, tu pourras respirer un peu <3

  2. 2

    Bonjour.
    J’étais au courant que des femmes étaient victimes de violence à caractère islamophobe, ce que je condamne sans l’ombre d’un doute; mais personnellement je n’étais pas au courant de cette dernière agression. Je suis d’accord avec toi; il faut toujours être prudent avec ce qu’on nous donne comme informations.
    Lorsque j’étais au lycée, mon professeur de science économique et sociale nous disait régulièrement: “Ne prenait pas pour acquis tout ce que vous entendez ou ce que vous lisez. Ayez l’esprit critique et ne vous hâtez pas à des conclusions trop hâtives…” .
    C’est triste que ce climat nauséabonde se soit amplifié et ce qui est encore plus scandaleux c’est qu’on s’en prenne à des femmes et/ou des enfants. Ce qui est étrange, c’est que ce n’est pas beaucoup relayer dans les journaux télévisés . En tout cas que Dieu nous accorde sa protection, Incha allah.

  3. 3

    Salam aleikum.

    Maintenant; il s’agirait de 3 femmes.

    Je commence à avoir mal à la tête avec toutes ces différentes versions….

  4. 5

    Je comprends ton point de vue, les informations se propagent un peu trop vite parfois et avec de nombreuses erreurs plus ou moins grave.
    Kheir in shâ’a Allah, une agression a bien eu lieu et c’est surtout ce point qu’il faut soulever.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Vous pouvez utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.