En découvrant le bleu s’emparer de mes billets de blog, j’étais en train de me dire que ça changeait, et que c’était bien joli. Forcément j’ai songé à vous imposer le rose pour les couleurs, mais je suis en cure de sevrage. Et puis là je ne regrette pas car ce camaïeu de bleu sait me séduire. Ce matin, j’ai eu le plaisir de recevoir quatre nouveaux carrés ( nous en sommes donc à 5/35 ). Ce qui m’a amusé en les apercevant, c’est que trois sont sertis de sequins, c’est étonnant d’avoir eu la même idée comme ça !

Commençons par le carré de Umm ‘UbeydAllah, une bien jolie fleur. Je n’ai pas pensé à prendre cela en photo, mais imaginez que l’enveloppe était elle aussi ornée d’une rose, et contenait des petites surprises, merci beaucoup ! Au dos du carré se trouve un texte qui justifie le choix de la rose, et les ombres sont délicatement pailletées.

Passons au carré de Nanoussa, brillant, bien girly, tout comme j’aime en fait. Les sequins ont été enfilés avant d’être collés, quelques strass sont fixés et les arabesques sont faites au glitter. Au dos de ce beau 10/10 se trouve un hadith sur l’amitié

C’est au tour du carré de Sabrina, simple, mais complexe à la fois. Sauf erreur de ma part, il s’agit d’un papier embossé avec des formes d’arabesques, ce qui offre une texture en relief. Le carré est peint puis parsemé de paillettes. Au dos, j’ai pu découvrir un proverbe tibétain plein de sagesse.

Je deviens de plus en plus impatiente d’avoir en main les 35 carrés afin de former la mosaïque finale, dans tous les cas ça me parait très prometteur ! Ci-dessus le 10/10 d’ Hadjer, bien travaillé, comme ses frères. On retrouve des arabesques, des sequins et de la paillette ! J’aime beaucoup toute cette diversité dans les idées de chacune, vous m’avez beaucoup gâtée. Et dire que je devrais en recevoir encore une trentaine, autant de petits « Gniiiiiiiiiiii » à venir, j’ai pas une vie facile, soupir ( au fait je vous ai parlé du mail de Kinder ? )

Pour le côté pratique, parce que oui, Jasmine est organisée quand il s’agit de son blog ( à l’instar de ses armoires et tiroirs ), vous trouverez désormais un espace dédié au Mosarabic Project. J’ai mis en avant le billet qui explique le pourquoi du comment, une galerie rassemblant tous les carrés, et un lien pour retrouver les billets sur le sujet.