Offrir à sa fille son premier henné, sur les mains et sur les pieds. La trouver magnifique sur l’ amaria à l’occasion de “la fête du 27 Ramadan”. Être fière.

Préparer les tenues pour l’Aïd. Les étaler sur les sedaris pour éviter les faux plis. Regarder le tout et se dire que les enfants grandissent.

Être en vacances mais garder en tête sa boutique. Faire le plein de passementerie marocaine, sfifa, akad, pompons et autres merveilles. Avoir hâte de mettre en avant tout cela.

Passer la journée à Ifrane à l’occasion du premier festival des jeux traditionnels, se nourrir de folklore marocain, de mature et de fraicheur.

En avoir pris plein les yeux durant tout le séjour, s’être fait bien plaisir en achetant des choses souhaitées depuis longtemps.

Avoir visité la famille à Fes, Meknes et Bni Sadden, se dire que le séjour est déjà terminé.

Je vous laisse le temps d’un mariage et d’un long trajet de retour, et espère vous retrouver inchaAllah ici-même d’ici quelques jours.