C’est avec la photo de notre Mosarabic au complet que je boucle ce tout premier projet collectif. Vos 35 petits carrés de 10 centimètres de côté chacun se sont retrouvés et forment désormais une seule et même mosaïque. C’est chouette quand même de se dire que 34 jeunes femmes ( il y a eu des renoncements, du coup les 2 Mosa’ de P’tites Mimines ont pris place ), ont imaginé dans leur coin une façon de décorer un bout de papier blanc, juste pour le plaisir, et ces carrés se rejoignent pour un bel aboutissement. Je suis très contente et touchée par votre enthousiasme, mon bonheur est d’avoir chez moi un cadre qui a beaucoup de valeur à mes yeux. Avant, c’était un tableau tout pourri, maintenant, je ne m’en séparerais pour rien au monde.

Revenons un peu sur les détails techniques. Tout d’abord, je n’ai pas disposé les carrés “juste comme ça” ou encore selon leur ordre d’arrivée chez moi. J’ai essayé d’alterner les bleus foncés, les turquoises, les plus clairs etc. Puis là en regardant la photo, je me rend compte que le carré qui est juste au centre, on croirait qu’il est tout simple alors qu’il n’en est rien, il est plein d‘arabesques en relief. Concernant le cadre, j’ai poncé l’original, appliqué deux couches de peinture bleue, une couche dispersée de peinture argent en bombe aérosol et enfin une couche de paillettes argentées en bombe également. Enfin, nous nous demandions comment faire en sorte que la chaînette et la perle de Soh Bijou puisse faire partie du final, l’ensemble a trouvé sa place en bas du tableau, sous son propre carré, tout naturellement. Pour vous faire la photo, j’ai installé le Mosarabic Project dans ma chambre à coucher mais il a déjà rejoint mon petit atelier, je vous montrerais ça une fois mon bureau terminé.

Je sais que beaucoup sont déçues de ne pas avoir pu participer, faute de place, mais comme promis, je vous proposerais une seconde édition, dans une autre couleur. Probablement à la rentrée, restez dans le coin ! Je ne sais pas encore comment nous ferons, ni si le principe sera identique, mais une chose est sûre, inchaAllah y’aura une seconde version. D’ailleurs, à toutes celles qui ont participé, ou qui n’ont pas pu, si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

Le Mosarabic Project, en résumé :